Ouran World

Un forum RPG basé sur le manga Ouran High School Host Club.Yaoi, Yuri et hentai autorisé!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alicia Stone

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 24
Localisation : Dans la lune...

MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   Mar 4 Déc - 22:13

Alicia observait calmement et attentivement la réponse de son compagnon d'infortune.

-Tu ne me connais pas, tu ne sais pas, tu ne peux pas comprendre; pourquoi je suis obligé de m'imposer cette solitude sans le vouloir......Je suis sûr que ta vie avec tes parents c'était plutôt tranquille, tu n'as certainement pas dû te débrouiller seul pour tout.....

Elle était SÛRE qu'il allait lui sortir le fameux ''tu ne peux pas comprendre'', les gens sortaient toujours ça comme excuse...Et après, ils se rendaient compte que oui, elle pouvait comprendre. Si on pouvait lui donner une qualité, c'était bien celle d'être moins bornée et fermée que la majorité des filles de son ''espèce''...Et ça se voyait rien qu'à son apparence, d'ailleurs!

Se débrouiller seule? En général, non. Juste une fois...Une fois assez marquante, mais de laquelle elle avait su tirer des leçons. Cela aurait pu la traumatiser, mais elle l'avait pris avec sagesse. Et puis, elle s'en était bien sortie après tout!

Alicia voyait bien que le jeune homme n'allait pas bien. Cela faisait depuis le début de cette conversation que c'était assez évident, d'ailleurs. Elle voulait sincèrement l'aider, mais ce n'était pas son genre de tomber dans le ''ooooh mon pauvre chou'' et l'apitoiement. De toute façon, elle doutait que ce garçon aurait apprécié, donc c'était beaucoup mieux ainsi.

Il semblait un peu en colère de ses propos, mais elle ne s'en formalisa pas, car elle s'y attendait. Elle n'était pas idiote, quand-même!

Soudain, brusquement, il la poussa sur le sol. Elle tomba sans se faire mal, plus surprise qu'autre chose. Le jeune garçon se mit au-dessus d'elle et planta son regard dans le sien. Alicia n'eut pas peur. Elle était capable de juger les gens maintenant, et ce garçon n'était certes pas un violeur! Elle trouvait plutôt cette situation fort intéressante et était impatiente de voir la suite. Folle, diriez-vous. Non, juste maladivement curieuse et aussi un brin instinctive...

-Tu dis que la solitude ne met pas imposer, mais que crois tu qu'on fait aux gens qui ont du sang sur les mains, crois tu qu'on soit ami avec des personnes qui ont tués et tueront. Personne ne veux de ces personnes, peu importe qui elles sont, on ne voudra pas d'elles, comme tout le monde, jamais personne n'a voulu de moi, parce que mes mains sont couvertes de sang, tu vois que ma solitude n'est pas un choix.....je te mets au défi de me prouver le contraire.

Toutes ces informations mirent un moment à parvenir au cerveau d'Alicia, et dès qu'elles y furent, un doux sourire apparut sur son visage. Comme ça, instinctivement! Elle apprenait qu'un meurtrier se trouvait au-dessus d'elle, dans une salle sombre fermée à clef, et sa première réaction était de sourire!

Elle-même n'aurait pu expliquer réellement pourquoi elle faisait cela à cet instant précis. Elle ressentait plusieurs émotions contradictoires, de l'excitation, de la curiosité, de l'étonnement, de la sympathie...Mais certainement pas de la peur.

Toujours impulsive, c'est avec cette même impulsivité qu'elle répondit, sans réfléchir, à la demande qui lui était faite.


- Personne n'a jamais voulu rester avec toi? Ben, personne t'as jamais demandé pourquoi t'avais tué des gens alors?

Elle disait cela sur un ton un brin étonné, un ton logique, sur le même ton qu'elle aurait eu pour dire ''Ben, ils savent pas que les éléphants sont gris?'' Elle, c'était la première question qu'elle aurait posé. Elle brûlait déjà d'envie de la poser, d'ailleurs, mais savait fort bien que ce n'était pas le moment. Là, c'était plutôt le moment d'aider ce pauvre garçon.

Elle haussa les épaules.


- En tout cas, c'est la chose la plus facile qu'on m'ait jamais demandé de prouver! Bien plus facile qu'un problème de math.

Elle se souleva légèrement, et, les yeux pétillants, donna au jeune garçon un innocent baiser sur le nez.

- Voilà! Je suis ton amie! Et si tu refuses d'être le mien tu me prouveras que la solitude est ton choix donc t'auras perduuuu!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Céran Nimà

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 24
Localisation : là, où les vagues du temps m'emportent

MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   Mer 5 Déc - 7:43

Je la regardais fixement, attendant sa réaction. Et puis je restais comme pétrifié. Au lieu de voir apparaître une quelconque forme de peur ou de rejet, qui aurait été considéré comme normal, elle me sourit un sourire sincère, un sourire doux, chaleureux. Elle avait tant d'innocence en elle, mais là ça relevait carrément de la folie ou alors à une intense forme de naïveté. Je ne m'attendais pas à ce genre de réaction, je n'aurais pas imaginé, voir sur son visage un sourire se dessiner.

Mais en même temps, n'était elle pas un peu bizarre, n'avait elle pas l'air si différente? Si c'est pour ça qu'elle devait avoir eu cette réaction. Pourtant, je n'étais pas convaincu, non, j'aurais préféré qu'elle ne me sourit pas et qu'elle me repousse, parce que créer des liens avec les gens c'est prendre le risque de souffrir plus tard et de se rendre vulnérable aux autres, et ça je ne le voulais pas. Alors je n'avais qu'à la repoussé moi-même, mais je ne fis rien et elle prit la parole.

Elle me posa des questions, aux quelles je ne pouvais que répondre par la négative, personne ne voulait, n'a jamais voulu se lier à moi, en même temps ça pouvait se comprendre. Mais voyons personne ne demande pourquoi on fait une chose comme ça, ce qui compte c'est qu'on à commis des crimes, tuer c'est tuer, rien de plus rien de moins, qu'importe les raisons. Vous n'avez pas le droit de vous justifiez, vous n'avez aucune bonne raison de l'avoir fait c'est tout.

Elle déposa un baisé sur mon nez, j'écarquillais mes yeux un peu surpris. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle fasse ça pour prouver que j'avais tord. Mais qu'elle fille, qu'elle personne ferait ça à sa place? Enfin avec peu de bon sens on se dit qu'on fait pas ce genre de chose avec une personne du sexe opposé, dans une telle position, dans un lieu désert et confiné. De plus elle ne pouvait pas s'échapper elle était bloqué sous moi.

Mais il y avait dans son regard dans de candeur et de naïveté que je compris très rapidement qu'elle n'avait certainement pas dans l'idée, que faire ça n'était pas quelque chose de censé. D'ailleurs j'étais quasi sûr qu'elle n'aurait pas compris pourquoi. Elle se remit à parler, elle dit être mon amie et que si je refusais j'aurais tort au sujet de ma solitude imposée. Elle était peut être naïve, mais pas idiote. Mais je ne pouvais pas, je ne devais pas, il fallait que je la repousse.

Cependant je restais là, ne le faisant pas pourtant je savais que je ne pouvais pas la laisser interférer dans ma vie, parce que c'était prendre le risque d'être un jour blesser, c'est prendre le risque de se rendre vulnérable aux autres, je ne pouvais me permettre une telle chose. Malgré ça je restais là, à la regardé, je n'arrivais pas à me convaincre de m'éloigner, même si j'aurais dû le faire. Il fallait que je trouve un moyen de retourner la situation à mon avantage.


-Je ne pense pas que les gens veulent savoir les raisons qui poussent à tuer....ils attendent juste la sentence qui incombe à cela....Et puis....Qui te dis que je veux être ton ami.....

Je penchais mon visage pour qu'il soit quasi collé au sien, je sentais le souffle chaud de sa respiration contre ma joue.


-Qui te dis que je ne veux pas être plus....On n'embrasse pas les inconnus...même sur le nez....Parce que ça ne donne pas forcément de bonnes idées.....

Mes lèvres finirent pas rentrer en contact avec les siennes, elles étaient douces et chaudes, elle s'entait un léger goût de sucrerie. Maintenant je n'avais plus qu'à attendre qu'elle me repousse, ce qui ne serait tardé à vrai dire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Stone

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 24
Localisation : Dans la lune...

MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   Mer 5 Déc - 13:23

Alicia voyait clairement que ses paroles avaient troublé le jeune homme. Rien d'étonnant à cela, après tout, s'il avait toujours été tout seul. Elle n'ajouta rien de plus et le laissa débattre intérieurement durant un moment. Puis, finalement, il ouvrit la bouche:

-Je ne pense pas que les gens veulent savoir les raisons qui poussent à tuer....ils attendent juste la sentence qui incombe à cela....Et puis....Qui te dis que je veux être ton ami.....

À sa grande surprise, il approcha alors son visage du sien.

Qui te dis que je ne veux pas être plus....On n'embrasse pas les inconnus...même sur le nez....Parce que ça ne donne pas forcément de bonnes idées.....

Avant que ces dernières informations n'aient eu le temps de se rendre à son cerveau, le jeune garçon posa ses lèvres sur les siennes.

Alicia ouvrit de grands yeux. Ça, elle ne s'y attendait certainement pas, pour une fois!

Cependant, comme dit plus haut, elle savait déjà que ce garçon n'était pas le genre de type à violer des demoiselles. Son premier réflexe fut donc...De rire.


- Ça me fera une histoire super-cool à raconter pour mon premier baiser, tu trouves pas?

Eh oui mesdames et messieurs, c'était bien la première chose qu'elle avait pensé.

Ensuite, bien évidemment, elle se demanda ce qui pouvait bien pousser Céran à faire cela. Elle ne le connaissais pas depuis longtemps, mais elle devinait bien que c'était loin d'être son genre.

Elle le repoussa tout de même, mais sans violence, juste comme on repousse un enfant qui nous pince le nez.


- Sérieux, tu me tires les cheveux ><

En effet, il avait légèrement déplacé sa main en l'embrassant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Céran Nimà

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 24
Localisation : là, où les vagues du temps m'emportent

MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   Mer 5 Déc - 14:53

Persuadé que j'allais obtenir la réaction souhaité, j'attendais, mais finalement tout ne se passa pas comme prévu, elle se mit à rire, ce qui me rappelais encore une fois que cette fille était différente des autres. Je restais un moment interloqué, mais si ça ne marchait pas je me demandais bien comment j'allais pouvoir l'éloigner de moi en toute tranquillité. Je me sentais partagé entre l'envie de laissé faire cette relation et de l'autre côté ruiné toute chance d'être proche de quelqu'un.

Je n'eus pas le temps de prolonger ma réflexion qu'elle prit la parole, j'étais encore plus éberlué que tout à l'heure, mais qu'elle genre de fille était-ce? Je ne pouvais pas croire qu'elle vivait dans le même monde que nous. Comment pouvait elle dire ça tout aussi naturellement? J'avais le visage légèrement rougie et je passais ma main dans mes cheveux, c'est pas possible c'était moi maintenant qui me mettais mal à l'aise à cause de ça. Mais une chose est sûr je n'allais pas lui laissé l'occasion de crier ça sur tous les toits.


-Non mais ça reste entre nous.....

Elle me repoussa légèrement, au début je ne compris pas jusqu'à ce qu'elle se plaignit. Alors je me laissais rouler sur le sol à côté d'elle et en regardant le plafond je dis.

-Désolé....

Je ne savais pas trop quoi faire ou quoi dire, j'avais juste envie de dormir et d'oublier si je le pouvais, mais je savais qu'à mon réveil je m'en souviendrai quand même. Parfois je pouvais détester avoir des souvenirs.

-Tu sais tu risque de regretter ton choix....

Une des raisons étaient que j'allais tout faire pour que ce soit le cas et la seconde était que ma vie allait s'en chargé aussi. Parce qu'il y a certaine chose qui fini parfois par nous rattraper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Stone

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 24
Localisation : Dans la lune...

MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   Dim 16 Déc - 13:09

-Non mais ça reste entre nous.....

Ah ah ah! C'est qu'il était orgueilleux, le garçon! C'était très drôle. Elle avait toujors trouvé que les garçons étaient drôle justement à cause de cet orgueil mal placé et de ce malaise avec les sentiments et les émotions qu'ils avaient en général.

Lorsque Céran se rendit compte qu'il lui tirait les cheveux, il s'excusa et roula sur le sol à côté d'elle, fixant désormais le plafond comme elle.


-Tu sais tu risque de regretter ton choix....

Elle roula les yeux.

- Rôh, franchement! Tu dramatises tout tu sais! Je t'ai pas demandé en mariage, que je sache! On es AMIS! Tu sais ce que ça veut dire? Que parfois après les cours on va se retrouver pour discuter un peu, que parfois on mangera ensemble, et que des fois je viendrai t'embêter pour que tu m'aides en math! Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait mal tourner dans cette histoire. Non mais vraiment...

Sérieusement, ce garçon...Il avait réellement le don de compliquer les choses. Pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre dans la plénitude de la bibliothèque (PV Alicia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» bibliothèque de combat
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran World :: 
L'école
 :: Bibliothèque
-
Sauter vers: