Ouran World

Un forum RPG basé sur le manga Ouran High School Host Club.Yaoi, Yuri et hentai autorisé!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Beginning...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Lun 1 Nov - 17:04

En réponse à son baiser, Kaoru l'intensifia tout en passant les bras autour du cou d'Aki et en se collant encore plus à lui qu'il ne l'était déjà en nouant les jambes autour de sa taille. Aki était déjà conquis qu'il y réponde de la sorte, ayant même crainte que ce cher Kaoru n'y réagisse pas lorsqu'il avait entrepris ce simple baiser à la base. Il avait au moins la preuve que son compagnon était animé lui aussi de ce désir ardent de poursuivre sinon il n'aurait pas fait ça. Au bout d'un moment, il décolla ses lèvres des siennes. Déçu lui-même par quoi il venait de mettre terme et surtout ayant l'envie de pimenter bien plus ceci, il revint aussitôt à l'attaque en l'embrassant avec fougue. Il lui mordilla la lèvre inférieure et commença à jouer avec sa langue, approfondissant encore plus ce baiser. Il s'arrêta seulement quand ils n'eurent plus assez d'air, se sépara avec peine pour reprendre péniblement sa respiration en haletant. Puis il recommença ses effleurements très sensuels, ses mains lui caressant le torse. En même temps, il lui déposa des baisers piquants dans le cou, faisant remonter sa langue le long pour lui mordiller gentiment le lobe de l'oreille pour finir par se rapprocher de plus en plus de son menton et l'embrasser encore avec beaucoup de douceur et de sensualité.

Pendant ce temps, ses mains parcouraient son torse dans l'autre sens et commençait à déboutonner cette chemise bleue agaçante néanmoins avec passion. Plutôt, il savourait ce moment en prenant son temps, remontant graduellement à chaque bouton. Oui il se le permis. Il avait très envie de ce garçon et jusqu'à présent, Kaoru n'avait opposé aucune résistance alors il jugea qu'il pouvait poursuivre ce qu'il était en train de commencer. Une fois cette veste entièrement déboutonnée, il glissa ses mains derrière le dos de son amant toujours en l'embrassant langoureusement et le redressa ainsi contre lui. Aki se retrouvait donc assis de côté sur le sofa alors que Kaoru était sur lui, toujours les jambes nouées autour de sa taille. D'une main, notre prince des ténèbres le retenait, de l'autre, il le débarrassa de cette chemise qui était vraiment de trop, une manche par une manche parce que c'était assez compliqué comme ça surtout qu'il ne comptait pas arrêter son baiser, et une fois qu'elle avait glissé, il l'envoya rejoindre sa veste qui gisait depuis un petit moment déjà sur le sol.

Mais soudainement, d'avoir Kaoru à moitié sur lui, il bascula en arrière, inversant malencontreusement les positions. Il se retrouvait allongé alors que son partenaire se retrouvait assis sur lui. S'il n'était pas tombé sur le dos, rien n'aurait cessé ce baiser interminable. Pourtant, tout en reprenant son souffle, il le fixa d'un air profondément désolé et lâcha un soupire regrettable. En aucun cas il lui en voulait, ce n'était pas de sa faute, mais c'était de lui-même qu'il se plaignait, ayant un peu crainte de vouloir aller trop vite. En fait, malgré son impatience, il aimait faire un peu durer, faire retarder volontairement un peu plus cette soif, car il avait la sensation qu'il serait de plus en plus désirable. C'était toujours ce ressenti de hâte qui accentuait étrangement la température. Tout en s'agrippant d'une main au chandail blanc au niveau de la poitrine pour s'aider à se redresser un petit peu, l'autre saisit cette cravate qu'il commença à défaire. Il retira difficilement celle-ci, apparemment pas très doué avec les noeuds de cravate mais déjà assurément plus que lorsqu'il s'agissait de les faire. Lorsqu'elle fut totalement dénouée, il la retira totalement en l'attrapant avec fureur entre ses dents. Relâchant Kaoru, Aki retomba ensuite sur le dos, la cravate glissant de ce cou par la même occasion et il la laissa volontairement s'échapper hors du canapé.

Aki resta tranquillement à le contempler alors qu'il était sauvagement secoué au fond de lui. Mais il se sentait momentanément engourdi et resta ainsi très clairement disponible en préférant attendre ce qu'allait faire Kaoru et en prévoyant qu'il se reprenne comme il se devait. Juste pour un instant, il voulait se laisser un peu faire.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Mar 2 Nov - 14:29

Kaoru était à présent complètement perdu, noyé dans ce déluge de sensations délicieuses. Il avait perdu la notion du temps et ne pouvait plus faire qu'une seule chose: ressentir. Il sentait ses mains prodiguer de douces caresses sur sa peau enflammée par le désir, sa langue jouer sur son cou, ses dents le mordiller...Il était perdu dans un tourbillon de plaisir et de désir.

Il sentit soudain qu'on déboutonnait sa chemise, lentement, bouton par bouton, Cette lenteur était une délicieuse torture...Son bourreau avait l'air de s'y connaître. Finalement, à sa grande joie, sa chemise vint bientôt rejoindre le blouson du garçon par terre. Il avait si hâte d'être peau contre peau avec lui....De sentir sa chaleur!

Finalement, il se fit redresser et se retrouva, torse nu, sur les genoux de son futur amant. Il approfondit encore leur baiser, à son grand plaisir d'ailleurs,. Cette nouvelle position l'excitait...Mais il ne la garda pas longtemps.En effet, au bout de quelques secondes le jeune homme sembla perdre l'équilibre et ils basculèrent, Kaoru se retrouva maintenant assis sur les hanches du nouveau qui lui était à présent sur le dos. ÇA, c'était encore plus excitant, même si le fait de devoir prendre des initiatives lui faisaient un peu peur. L'autre agrippa sa cravate pour reprendre le baiser qu'ils avaient momentanément interrompu et il put de nouveau goûter à ses lèvres chaudes et pleines. Il sentit qu'il défaisait sa cravate maintenant bien inutile, le laissa faire en frissonnant lorsqu'il la prit sauvagement avec ses dents. Elle glissa de son cou en une caresse furtive et tomba hors du canapé, mais à ce stade ni l'un ni l'autre ne s'en préoccupait.

Son futur amant retomba sur le dos, essoufflé, rompant encore leur baiser. Kaoru avait encore envie de ses lèvres...Mais il resta là à le regarder, semblant un peu dans les vappes. Le jeune Hitachiin comprit alors que, pour l'instant du moins, c'était à lui de jouer. Après tout, même si il se sentait maladroit et gauche, il n'était pas juste que ce soit juste Aki qui fasse tout non? Même si il lui avait dit qu'il se donnerait à lui totalement...

Plus il y pensait et plus le fait que ce garçon soit encore habillé l'agaçait. Il voulait toucher sa peau, la sentir contre la sienne! Il entreprit donc de lui retirer son chandail, le jetant par terre aussi, puis, le rouge aux joues, commença à lui embrasser le torse, partant du ventre pour remonter au cou. Il s'attarda au passage sur les deux petits bouts de chair sensible et lui mordilla la gorge, tout en lui caressant sensuellement les hanches. Puis il retourna sur son ventre avec ses lèvres, s'approchant volontairement du bas-ventre et de son intimité sans pour autant y toucher. Lui aussi avait bien le droit de le torturer un peu...



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Mar 2 Nov - 17:22

[Humm... tu as légèrement retourné mon post mais ça me va quand même ;D]



Pour une fois, Aki avait vraiment envie que ça ne soit pas seulement lui qui agisse et demandait qu'on lui procure un minimum de plaisir. C'était la moindre des choses non? Le peu de fois qu'il s'était étroitement ouvert à ses victimes, c'était lui qui offrait, pas que ça ne le dérangeait pas, néanmoins il demandait qu'on assouvisse un peu plus la bête qu'il y avait en lui aussi. D'ailleurs, cette nouvelle mainmise devrait se sentir honorée que son corps réclame autant ceci pour la toute première fois mais c'était bien parce qu'il était tombé sur quelqu'un d'exceptionnel. Dire qu'il avait hésité à se présenter. S'il avait su que ça aurait pris cette tournure, il n'aurait pas éprouvé un seul instant une quelconque lassitude avant d'y être. Que ce soit cependant uniquement pour le test, c'était très frustrant! Il n'avait jamais fait une entrée si élégante... Et si jamais il en redemandait encore? Quelqu'un oserait-il se présenter pour le satisfaire? Actuellement, sa satiété ne visait qu'un seul homme et il était tout de même encore loin de cette plénitude dans cette turbulence excitante... Son regard envoûtant le suppliait presque. Ca l'irriterait qu'Aki soit obligé de le pousser un peu plus dans une telle posture. Il voulait qu'on l'emmène, qu'on le transporte sans qu'on lui demande de minimes efforts de son côté. Il souhaitait juste, même exigeait, profiter pleinement de ses sensations qu'il avait la routine de dédier. Se pourrait-il qu'il devienne complètement envieux?

Finalement, Kaoru, ayant l'air de se sentir tout autant agacé, prit la liberté de débarrasser Akizumi de ce qu'il lui restait en haut en finissant par le jeter aussi prestement. Le torse du garçon était par la suite chéri de baisers acidulés que cela lui procura d'agréables frissons. Plus Kaoru remontait, plus Aki trouvait ça bon et en soupira de plaisir, encore plus quand cette langue habile s'attarda sur sa poitrine en la lui léchant. Il vint rapidement à lui faire goûter le même sort, sentir ses dents qui lui mordaient la gorge était assez excitant, également ce souffle chaud dans son cou, mais rien comparé à ses caresses terriblement sensuelles au niveau de ses hanches. Aki passa sa main derrière sa nuque en frôlant à une vitesse ahurissante ses cheveux. Puis ses lèvres parcoururent le chemin inverse sur sa peau, une voie encore bien plus délicieuse d'ailleurs, se rapprochant cette fois-ci de son intimité. Le jeune homme en poussa un léger cri d'impatience et de désir, sentant ce plaisir bien plus descendre entre ses cuisses. Bien que c'était lui qui avait un peu insisté, ses préliminaires duraient trop longtemps à son goût. Mais si cette attente âpre se passait avec autant de passion, de chaleur et d'envie, alors il pouvait bien rester encore un peu patient. Toutefois, cette opposition entre l'impatience et la profonde envie que ça dure ressemblait à un cruel dilemme. En fait, il espérait ses deux options à la fois. C'était qu'il était aussi très friand. Il fit remonter progressivement sa jambe, la frottant volontairement et très sensuellement contre celle de son compagnon. Il ambitionnait ardemment la suite, ne voulant même pas prendre la peine d'entreprendre autre chose pour l'instant, ayant crainte que cela perturbe son partenaire et que ce dernier n'aboutisse à sa réalisation. Son tour se laissait-il tant désirer pour qu'on vienne un jour chercher à lui en arracher un véritable cri de plaisir? Tellement que notre prince des ténèbres commençait affreusement à se languir, il commença à se trémousser d'agacement, agissait presque là par un pur caprice. Si cette démangeaison venait dans cette précipitation à l'embarquer, il sentait qu'il allait être capable de brusquerie.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Mar 2 Nov - 20:13

Kaoru aussi commençait à en avoir assez de ces préliminaires. Il voulait passer à la vitesse supérieure, il en voulait plus, beaucoup plus...Il en avait vraiment assez d'attendre. Mais en même temps, il ne savait pas trop quoi faire, était gêné et maladroit de se retrouver en position dominante.

Il soupira de plaisir en sentant sa main sur sa nuque, qui effleurait ses cheveux au passage et gémit faiblement en sentant sa jambe se frotter si sensuellement contre lui.. Oui, il fallait que ça bouge un peu...

Il se leva donc et lui tira le bras pour qu'il se lève. Puis, il entreprit de lui enlever son pantalon. Une fois cela fait, il commença lentement à enlever le sien, d'une manière sensuelle de sorte que son désir se trouve exacerbé. Il se trouvait donc en sous-vêtements devant lui, maintenant.

Il s'approcha du jeune homme et se glissa dans ses bras. lui aussi était en sous-vêtements maintenant, à sa grande joie. Il colla son torse nu contre le sien et savoura en frissonnant la sensation de leurs peaux nues l'une contre l'autre. C'était si chaud, si doux...

Ses paumes étaient de nouveau à plat sur sa poitrine et il pouvait sentir les battements rapides de son coeur. Le sien ne valait probablement pas mieux...

Il posa doucement ses lèvres sur le torse musclé et les laissa y jouer un peu, en savourant le goût. Il prit ses mains et les fit se déposer dans son propre dos, s'arrangeant pour que l'une d'elle lui touche presque les fesses. Il voulait qu'il le touche...Il ne pouvait pas faire tout seul, il n'y arriverait pas, et il avait un peu peur...Parce qu'en réalité, c'était sa première fois. Il avait besoin d'aide, besoin qu'on le guide.

Il leva vers lui un regard brillant de convoitise et en même temps d'une extrême vulnérabilité. Il lui chatouilla le torse d'un doigt et mis ce dernier dans sa bouche ensuite d'une manière faussement innocente mais extrêmement sensuelle,. Et oui, même Kaoru peut faire ça...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Mer 3 Nov - 14:41

Voulant passer aux choses supérieures aussi, Kaoru se leva tout en tirant Aki par le bras pour qu'il suive son geste, chose qu'il fit sans rechigner. A sa plus grande attente, son partenaire commença à lui ôter son pantalon très lentement. Mais cette lenteur insoutenable le fit bien plus trépigner d'impatience. Aki se mordait férocement la lèvre tout en l'observant avec appétit de haut. Ce fut ensuite le tour à Kaoru de se dévêtir lui-même. Le jeune homme l'aurait bien aidé avec joie d'ailleurs s'il n'était pas momentanément hypnotisé pour ne pas manquer le moindre morceau qui s'offrait à lui. A présent, ils se retrouvèrent tous les deux en boxer.

Son compagnon se rapprocha à nouveau de lui pour se blottir contre son torse. Cette sensation était tout simplement exquise. Mais il espérait que celui-ci profiterait de cette dernière étreinte bien savoureusement immaculée car la partie allait s'intensifier d'ici peu. Les paumes de ses mains se plaquaient contre lui et Kaoru déposa ses lèvres doucereuses sur son torse. Aki en esquissa un sourire redevenant légèrement sournois et se lécha même la lèvre par gourmandise pour ce corps tant convoité. Ses mains furent entrainés dans le bas du dos de son amant, et elles n'eurent plus besoin de se faire diriger qu'elles allaient d'elles-mêmes palper ses fesses avec beaucoup d'attention. Quant à ce regard brillant et cet air particulièrement amusé en lui chatouillant son torse d'un doigt, Aki allait s'en charger avec grand plaisir. Très sensuellement, son partenaire se lécha le doigt qui venait à l'instant de lui laisser de légers frissons sur sa peau blanche. Le jeune homme se pencha vers sa bouche, attrapant ses vilains doigts qu'il se mit à sucer avec un regard empli de perversion. Il était en effet très excité, il avait dans les yeux une envie, une monté d'adrénaline des plus débordantes. Il l'embrassa ensuite avec fougue tout en lui caressant toujours ses fesses savoureuses mais en prenant garde de bien le conserver le plus possible serré contre lui. Par gourmandise, il aventura une des ses mains en dessous de ce tissus pour encore mieux les apprécier.

Une fois de plus, il le poussa légèrement pour l'allonger sur le divan mais sans se séparer de lui cette fois-ci et sans rompre ce langoureux baiser. Aki se retrouvait complètement collé à lui, son torse si chaud contre le sien. Il le mordait cette fois sauvagement et très franchement dans le cou, lui laissant quelques marques de son passage. Sa langue descendait cette fois le long de son torse, se dirigeant droit au but. Il déposa ses mains sur ses hanches et déposa un baiser empoisonné sur son sexe mais toujours à travers ce boxer. Ses mains se frottèrent sensuellement à ses hanches et il fit glisser son sous-vêtement. Kaoru était à présent entièrement nu sous ses yeux. Ses mains remontèrent sensuellement sur les cuisses de son compagnon, et le prenant en main, aventura le sexe de son amant dans sa bouche. Il commençait à le sucer avec une grande assurance, le léchait avec passion et tout émoustillé, fit voracement quelques va et viens qui prenaient de plus en plus d'ampleur. Il voulait pleinement goûter à lui jusqu'à ce que Kaoru renfermait, mais pas tout non plus, ça serait dommage que le désir soit trop vite assouvi pour finalement prendre fin. Ce n'était que le véritable commencement. Il prenait un malin plaisir de lui faire subir ça, le regardant à nouveau de ses yeux profondément provocants. Il jubilait d'avance de l'entendre gémir.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Mer 3 Nov - 16:45

Sans même qu'il sache comment il en était arrivé là, il se retrouva soudain avec l'une des mains du jeune homme qui lui caressait les fesses et ses doigts dans sa bouche à lui. il rougit très fort tant cette vision l'excitait. Il se mit à frissonner, et pas à cause du froid...Surtout quand il souleva le fin tissus de son sous-vêtement pour le caresser à même sa peau.

Bientôt il reprit ses lèvres et le fit de nouveau s'allonger sur le canapé. L'autre lui monta dessus et se mit à lui mordre presque férocement la gorge, Il aurait des marques, c'était sûr...Faudrait penser à les camoufler. Mais Hikaru les verrait, ça c'était clair, et serait un peu frustré et jaloux. Tant pis! Il n'avait qu'à ne pas l'abandonner...Bon, okay, ce n'était pas sa faute et il avait raison de prendre son indépendance. Mais Kaoru ne pouvait pas s'empêcher de lui en vouloir un peu...

Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Ce n'était pas le moment de penser tout court, en fait. Plutôt de ressentir et de profiter..

Il soupira sous ses caresses, et se tendit quand il sentit le baiser qu'il avait déposé sur son intimité par-dessus le tissu fin. Bon sang...

Mais bientôt il le lui retira, tout en lui caressant voluptueusement les cuisses et le bas-ventre. Sa respiration s'accéléra sous l'attente de ce qui allait se produire.

Mais il perdit totalement le contrôle lorsque son amant le prit en bouche...

D'un coup, tout son corps se tendit et se cambra et il rejeta la tête en arrière avec violence tout en criant de plaisir et de désir mêlés. Il sentait ses mains sur ses cuisses et son bassin et ne pouvait qu'écarter les jambes encore davantage, criant et gémissement sous ses coups de langue et ses va-et-viens. Seigneur que c'était bon! Il plongea ses mains dans ses propres cheveux, le corps en sueur, les yeux embués de désir, C'était trop bon...Déjà un peu de liquide commençait à couler. Mais il ne voulait pas que ça se termine comme ça, même si son corps lui le réclamait...Il le voulait en lui. Haletant, languissant et suppliant, il gémit d'une voix sensuelle:


-Je...Aaaah...Je...je vais...Arrête, je vais....

Il n'allait pas pouvoir se retenir bien longtemps à ce rythme endiablé...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Mer 3 Nov - 18:03

Aki était plus que ravi de sentir ce corps se tendre et se cambrer par son passage, il savourait de pouvoir produire de tels effets chez ses proies. De voir Kaoru rejeter sa tête en arrière tout en criant de purs plaisirs l'exaltait davantage. Il aimait ça entendre ses prises proférer leur comblement. Soudainement, Kaoru se mit à le supplier entre quelques gémissements. Pauvre garçon, visiblement, il ne savait pas encore véritablement à qui il avait affaire. Aki prit vraiment son temps, rallongeant cette exquise besogne, comme s'il passait intentionnellement à côté du fait qu'on venait de le conjurer d'une manière bien alléchante. Il aimait faire comprendre à ses partenaires qu'ils étais soumis, il adorait les dominer et les amener à le faire prier. Il remonta doucement sa langue le long de son sexe, tournant quasiment autour et finissant par titiller le gland du bout de sa langue. Ce fut seulement arrivé au sommet qu'il reporta ses yeux de prédateur sur son compagnon en faisant toujours de ce ton terriblement provocateur:

    Akizumi - Tu quoi?


Kaoru l'implorait qu'il arrête, Aki allait faire tout le contraire si ce n'était qu'accentuer davantage ses actions. Il éprouvait une énorme réjouissance de pousser un peu ses partenaires là où ils demandaient que ça s'arrête, tout en sachant que c'était sur ce terrain que tout prenait réellement un sens. Le jeune homme reprit alors son activité, écartant avec plus de férocité ses cuisses et essayant d'accentuer encore plus ses gestes par rapport à avant pour pousser cet être désirable à bout. Il y mettait tout son zèle, accélérant encore ses vas et viens. Un goût subtil, si sucré, lui vint rapidement en bouche. Refermant le sexe de son amant dans sa main, il fit disparaître ses traces blanches sous sa langue. A son plus grand désarrois, quelques perlettes tentèrent de lui échapper, dégoulinant sur sa propre main. Il se lécha alors lui-même le dos de sa main jusqu'à son majeur du coin de la bouche tout en surveillant Kaoru d'un oeil avidement charmeur. Ce sourire conquis ne disparaissait pas de son visage et il lui avoua d'une voix tentatrice:

    Akizumi - Tu as très bon goût pourtant tu sais?


Allant le chercher, il s'agrippa à son cou et glissa sur son corps pour revenir à la même hauteur que lui, sentant son membre se frotter à celui de Kaoru à travers ce bout de tissu qu'il portait manifestement toujours. Il revint encore pour tenter de lui arracher les lèvres. Ensuite il se redressa juste sous son nez en étant sur ses jambes. Il le regardait avec plus de hauteur et il faisait exprès de se trémousser devant ses yeux en posant ses propres mains sur ses cheveux bleu nuit pour inciter son compagnon à bien plus le rejoindre dans ce tourbillon de folie.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Mer 3 Nov - 19:36

Kaoru comprit rapidement quel genre de personne était Aki: dominateur, fonceur et cruel en son genre. Il était clair qu'il voulait lui faire comprendre QUI menait et QUI dominait ici. Il voulait le soumettre...Et dans un certain sens, il ne demandait pas mieux. Même si le fait qu'il ignore ses suppliques était une véritable torture. Alors il continua à se tordre de plaisir et de désir sous ses mains habiles, totalement impuissant. L'autre le regarda d'un air hypocrite, faisant semblant de ne pas comprendre, et retourna passer sa langue sur son sexe, en titilla le bout, joua avec lui jusqu'à le rendre pratiquement fou de désir. Fiévreux, il essayait de toutes ses forces de se retenir, mais quelques gouttes de liquide coulaient tout de même de son intimité tendue. L'homme écarta voracement ses cuisses et continua à le torturer de plus belle, en véritable bourreau impitoyable.

Kaoru entrouvrit les yeux et le vit lécher sensuellement le liquide blanc qui avait dû jaillir par inadvertance sur lui. C'était un spectacle si...Si...Wow!

Un instant il sentit sa main sur son sexe, puis il se redressa sur ses jambes tout en lui disant ces mots si sales qui firent rougir Kaoru encore plus. Mon Dieu...

Il le regardait à présent de haut, de son air dominateur et joueur. Dieu qu'il était beau, et frustrant à la fois...Kaoru comprit qu'il ne réussirait pas à avoir le dernier mot avec lui. Il le sentit se trémousser sur ses reins et cela lui arracha un gémissement, En sueur, et même si il savait que l'autre se foutait de ses suppliques, il ne put s'empêcher de gémir:


-Mmm...Viens...Prends-moi, s'il te plaît...Je te veux...

Il le voyait passer ses mains dans ses cheveux foncés...Mmmm...

-Je t'en prie...Prends-moi, fait-moi tiens...Montre-moi qui est le maître ici...

Il avait dit cela d'un ton plus aigicheur, dans l'espoir de le faire céder un peu. il se sentait prêt à exploser de désir...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Jeu 4 Nov - 8:17

Kaoru le demandait, réclamait très directement qu'Aki lui fasse ressentir bien plus.

    Kaoru - Montre-moi qui est le maître ici...


Il avait les mots et la manière pour appâter, Aki adorait ça. Si c'était vraiment ce qu'il voulait, il allait tout lui donner. Mais à la base, le jeune homme n'aimait pas qu'on lui ordonne quoique ce soit, même si son désir était partagé. Il se repencha alors à nouveau sur lui, passant sa main dans ses cheveux clairs et lui murmurant à l'oreille:

    Akizumi - C'est que cela ressemble à un ordre.


Il se mit à ricaner mais au fond de lui, il savait qu'il allait aussi exploser d'ici peu. Cette profonde soif le dépassait largement et il ne pouvait que s'y soumettre. Il passa sa langue sur sa joue et reprit en le fixant avec ardeur:

    Akizumi - Si c'est vraiment ce que tu veux...


Il se redressa comme précédemment et commença à descendre lentement son boxer de manière délurée, se remuant doucement, faisant légèrement ondulé son corps toujours dans ce but de transmettre du désir. Il était toujours armé de ce sourire malicieux et fixait ses yeux verts qui pouvaient pleinement profiter de ce spectacle. Il aurait tout de même préféré que ça ne soit pas lui-même qui enlève ce dernier bout de tissu qui lui restait, mais vu que sa proie l'exigeait... C'était quelque part étrange tout de même. Il était maître sans vraiment y être. La seule chose qui dominait était cette envie plus que lascive. Enfin, il balança son boxer et entièrement dénudé, se recolla encore à son compagnon qui renforçait ses sens pour continuer:

    Akizumi - ... mais sache que je ne ferai pas toujours ce que tu voudras.


Il s'étira sur lui en plaquant ses mains contre son torse qui glissaient progressivement pour se redresser et soudainement il le fit basculer tout en le pénétrant avec fulgurance, d'une traite, lui déchirant sans ménagement son orifice. Il ne faisait plus qu'un avec Kaoru et émit un petit gémissement de pur plaisir. Rien que pour ça il était déjà transporté par cet appétit érotique. Il commença à faire quelques mouvements de bassin de plus en plus rapides. Il était en pleine extase, poursuivant avec ferveur, respirant aussi de plus en plus vite. De la sueur roulait sur sa peau, allant s'écraser sur ce corps aphrodisiaque avec lequel il ne formait qu'un seul et unique geste. Haletant, Aki passa ses bras autour du cou de son amant pour être encore plus collé à lui, sa respiration saccadée lui laissant des souffles chauds sur sa peau, et passionner ses mouvements. Il s'épuisait un peu mais il avait envie de continuer encore très longtemps à ce rythme là, plongé totalement dans cette divine ivresse et perfectionnant ses gestes frénétiques pour donner tout ce qu'il avait à son partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Jeu 4 Nov - 12:57

Kaoru ADORAIT les paroles d'Aki. Elles étaient si sensuelles, si fières, si dominatrices, comment y résister?Il gémit en sentant sa langue vorace sur sa joue et ses mains ardentes dans ses cheveux.

Mais enfin, l'autre passa aux choses sérieuses. Il eu droit à l'insoutenable spectacle de son corps si désirable qui se trémoussait et ondulait, pour enfin se dénuder complètement. le jeune Hitachiin en bavait carrément de désir à présent. Il avait envie de ces ondulations, il voulait les sentir en lui...Combien de temps cette torture allait-elle durer encore?

Pas longtemps, apparament...Bientôt l'homme revint sur lui, et là...Ses mains, son corps, sa chaleur et son parfum...Le monde de Kaoru bascula et il le reçut presque brutalement en lui.

Cette fois, il cria de douleur. Il savait que ça allait faire mal, surtout la première fois, mais quand-même...Il aurait peut-être dû lui dire qu'il n'avait jamais fait ça auparavant? Il aurait peut-être été plus doux, plus lent, plus patient surtout...Enfin, maintenant il était trop tard, le jeune garçon devait s'en accomoder.

Il se mordit férocement l'intérieur de la joue pour s'empêcher de crier de nouveau sous les coups de reins rapides de son amant,Respire, respire.. Ses mains étaient crispées sur le canapé.Ça va passer...La douleur était cuisante, les larmes lui vinrent aux yeux mais il les ferma pour ne pas que l'autre les voit. C'était sa faute après tout, c'est lui qui ne l'avait pas prévenu...Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même, il l'avait cherché en plus avec ses petits jeux de séduction, pour le frustrer comme si il était un expert...

Aki était totalement plongé dans son extase et ses gémissements de plaisir aidèrent le jeune noble à reprendre pieds. Il fit un effort et se détendit, abandonnant complètement son corps. Il savait que c'était l'unique façon pour qu'il s'habitue à lui...Il se concentra sur les gouttes de sueur qui perlaient du corps du grand ténébreux, toujours attirant et excitant même en ce moment. Enfin, au bout de quelques minutes, la douleur qui diminuait de plus en plus finit par disparaître complètement. Il soupira de soulagement, et c'est alors que le désir commença à revenir graduellement. Au début, ses coups de reins étaient fort agréables. Puis, il devenaient vraiment bons...Et pour finir, il recommença à haleter, soulevant ses reins en rythme avec les siens. Cela recommençait à devenir intéressant pour lui...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Jeu 4 Nov - 16:44

Aki avait tellement fait preuve d'impatience qu'il avait nullement remarqué sa part aigue de brutalité. Il était uniquement enivré de ce plaisir dont émanait sa cécité. Il avait imprimé le corps de Kaoru comme jamais il n'avait pu le faire. Quant à celui-ci, il se mettait tout de même agréablement à suivre à la perfection chacun de ses gestes qui étaient pourtant assez vifs. Leurs corps bougeaient de plus en plus en un rythme parfait ce qui rendait son plaisir beaucoup plus intense. Il décida tout de même de faire encore un effort supérieur, rallongeant ses vas et viens pour que son membre se frotte bien plus dans la cavité de son amant. Il ne cherchait qu'à procurer toutes les meilleures sensations qu'il pouvait. Son pouls était considérablement élevé et il sentait son coeur battre le chamade, s'il n'y avait de mot plus fort pour le décrire, menaçant d'exploser, de bondir hors de sa poitrine. La température était extrêmement torride, mais sentir son membre qui ne cessait de se mouvoir en Kaoru, comme c'était bon! Il haletait plus rapidement entre des profonds soupires de réel plaisir. Son désir était épanoui par cette excellente cadence. Aki bougeait avec beaucoup de vigueur, davantage quand il sentait qu'il allait bientôt éjaculer. Il calma donc très progressivement son allure, voulant faire toujours durer ce désir paressant bien trop éphémère à son goût malgré lui.

Ayant passé auparavant ses bras autour de son cou, Aki se redressa en entrainant vivement Kaoru avec lui, toujours en étant accolé et ses mains le retenant cette fois en bas du dos, frôlant ses belles formes arrondies. Son partenaire était assis sur lui mais pour être sûr qu'il ne lui échappe pas, il posa ses mains en dessous de ses fesses en le rehaussant davantage vers lui ce qui avivait la pression dans son intimité. Au fur et à mesure qu'il se vidait dans son bien-aimé, il s'élevait de plus en plus haut au septième ciel. Toujours en restant lié à lui, il alla retrouver ses douces lèvres pour l'embrasser passionnément, rejouant avec sa langue. En se séparant de sa bouche exquise, un léger filet de bave tomba sur sa peau, se mêlant à sa sueur. Tout en le racompagnant en remontant ses mains dans son dos, il l'allongea à nouveau sur le divan. Quand à Aki, il redressa son buste pour être à califourchon sur lui et faire de derniers coups de bassins plus lents, plus sensuels, d'un semblant presque charmant. Il finit par se remuer plusieurs fois en formant un huit pendant quelques instant avant de se retirer de lui. Son sexe dégoulina encore un peu par ce qu'il venait de dédier.

Il passa ensuite sa main sous ses fesses et descendit pour pénétrer ses deux doigts dans son intimité toute chaude et toute humide. Il les fit un peu gigoter en lui et les retira pour les sucer avec envie tout en fixant toujours Kaoru de son fidèle regard attisant les ardeurs et s'en lécha même les babines. Il déposa ses mains à l'arrière de ses cuisses pour les repousser doucement, le forçant à plier les jambes vers lui, et tout en le maintenant, il se pencha vers son intimité et y introduisit sa langue pour nettoyer avec beaucoup d'intention. Il donna de brefs petits coups de langue comme pour s'abreuver de ce liquide si chaud et essaya de s'y enfoncer pour aller au plus profond qu'il pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Jeu 4 Nov - 21:30

Une fois la douleur passée, vint ensuite le plaisir. Plaisir à l'état pur...Il sentait son membre frotter ses parois et appuyer délicieusement sur son point le plus sensible.Ses va-et-viens puissants lui arrachaient à présent des cris et des gémissements de plaisir et de désir. C'était si bon! Son corps était totalement en sueur et son coeur allait à un rythme fou. Haletant, il sentit soudain qu'on le faisait changer de position et se retrouva assis, avec ses mains sur ses fesses. À son grand plaisir, il sentit soudain l'autre venir en lui. La sensation de ce liquide l'emplissant fut de trop et il vint lui aussi en poussant un puissant râle de jouissance. L'extase fut si grande que ses yeux se révulsèrent dans leurs orbites et que tout son corps se tendit et se cabra à l'extrême. Il n'était plus qu'un immense plaisir...

Plaisir qui se prolongea longtemps, lorsqu'il se retrouva de nouveau couché et que les coups de reins de son amant se firent plus sensuels et plus profonds. Dieu que c'était bon...

Et lorsque, épuisé, il crut que tout était finis, qu'il ne pourrait plus jouir davantage et qu'il était assouvi comme jamais il ne l'avait été...Un peu dans les vappes, il sentait deux doigts pénétrer en lui et bouger, et c'était encore bon...Et quand l'homme les retira, se fut pour les lécher d'une manière si sensuelle que Kaoru réussit à rougir de nouveau. Bon sang...

Il lui fit ensuite replier ses jambes et le jeune garçon, épuisé et abandonné, ne put que se laisser faire. Il se cabra en geignant quand il sentit sa langue le pénétrer et le lécher au plusprofond de son intimité. Que c'était sale...Mon Dieu...Il ne put s'empêcher de marmonner son prénom:


-Oooooh...Akizumi...Mmmm....

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Ven 5 Nov - 13:46

Alors là, c'était le comble du plaisir. Déjà qu'Aki, vivifié par les cris de pures jouissances de Kaoru pendant son acte, avait atteint le summum, il était extrêmement réjouit que celui-ci prononce son prénom dans un profond gémissement. C'était un des meilleurs moyens pour savoir qu'il lui procurait beaucoup de biens. Aki se régalait lui aussi tout en lapant à bons coups de langue ce liquide succulent. C'était bien sale ce qu'il faisait là, mais plus ça l'était, plus ça l'excitait. Là reposait son côté obscène. Il se montrait particulièrement cru dans sa manière d'agir mais il louait la douleur criarde mêlée à l'intense plaisir. On pouvait donc considérer qu'il était sadomasochiste sur les bords.

    Akizumi - Mmmmm


De cette pointe sucrée, il laissa les cuisses de son amant libres et mit finalement fin à cette exploration délectable tout en se léchant la lèvre. Ca avait été divin! Il remonta finalement sa langue en frôlant le membre de Kaoru mais il sembla passer le chemin, ne s'y attardant pas.

Il se mit à quatre pattes, avançant vers le jeune homme toujours avec ce petit air de prédateur et se pencha vers son torse. Tout en le comblant de caresses sensuelles sur ses hanches, il fit aller sa langue sur ce corps céleste et mordilla délicatement un de ses tendres bouts de chair rosée puis l'aspira. Il se remonta ensuite encore plus vers lui en l'attrapant par le cou, son corps se frottant au sien, jusqu'à se retrouver à sa hauteur. Il sentait aussi son membre caresser celui-ci de son partenaire ce qui lui suscitait d'agréables sensations. Il laissa encore aller sa langue dans son cou et progressant, alla chatouiller son oreille tout ça en faisant très lentement jouer ses hanches pour qu'elles jouent avec celles de son partenaire et leurs sexes par la même occasion.

Ca faisait longtemps qu'Aki n'avait pas conspiré à une telle partie et se rendit compte à quel point ça lui avait affreusement manqué, même si comme à l'habitude, il prenait plus souvent le rôle de celui qui donnait que celui qui recevait, ce qui pouvait légèrement le décevoir. Mais il devait avouer qu'il ne pouvait pas imaginer meilleure entrée que celle-ci à Ouran, et particulièrement dans le club d'hôtes. Il ne regrettait aucunement son choix. On venait de le gorger à nouveau de multiples effets, truffés tous autant de cet inlassable plaisir. Son désir ne pouvait qu'être magnifiquement gâté.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Ven 5 Nov - 19:11

A..Attends, là...Ce n'était pas encore fini???

Il fallait croire que non, et que ce jeune homme n'en avait toujours pas assez même après tout ça. Quel pervers, vraiment...Mais pour l'instant Kaoru ne pouvait pas s'en plaindre. De toute façon pour se plaindre il aurait fallu qu'il puisse penser, et il était beaucoup trop occupé à ressentir pour ça.

Il sentit Aki cesser de lécher son intimité puis se lécher les lèvres d'un air gourmand. Ce que c'était sale...Mais cela rendait ce jeu plus excitant encore.

L'autre remonta, effleurant traîtreusement son sexe au passage. Il se mit alors à lécher et sucer ses petits bourgeons de chair, le faisant soupirer et se tordre de plaisir sous lui. Dieu que c'était bon...

Puis, il remonta et il sentit sa langue sur son oreille qui le titillait. Mais le pire fut lorsqu'il sentit son sexe frotter sur le sien, réanimant son désir éteint qu'il croyait pourtant bien assouvit. Il gémit en sentant la pression exercée sur ses reins et ses hanches par les siennes...

Ces caresses sensuelles eurent tôt fait de le faire haleter à nouvea et de lui arracher de nouveaux gémissements à la fois sensuels et tentateurs. Son regard ardent, presque cruel, le rendait presque fou de désir ey il ne pouvait faire autrement que de s'abandonner entre ses mains. Enfin, s'abandonner...Cette fois, il ne voulait pas avoir à attendre aussi longtemps que la dernière fois. Cette délicieuse torture, quand il exacerbait son désir sans jamais l'assouvir...Non, non, il voulait ressentir de nouveau l'extase le plus rapidement possible, il ne voulait plus attendre...Mais comment l'inciter à aller plus vite? Il prenait plaisir à le faire supplier mais à ignorer cruellement ses suppliques, allant jusqu'à prolonger son supplice. Que faire alors?

Le tenter davantage...

Il fit donc descendre lascivement sa main entre leurs deux corps et s'empara sans attendre de son sexe. Il commença à le masturber, gémissant lui-même sous l'excitation renouvelée.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Ven 5 Nov - 20:19

Par ses mouvements de hanches, Kaoru se remit à gémir et cela de plus en plus ce qui réanimait vivement ce brasier presque éteint au fond de lui. Puis il sentit sa main descendre entre eux deux, tentant de se frayer un chemin entre leurs peaux et là, Aki fut tellement surpris par une telle initiative de sa part qu'il en lâcha un profond gémissement de plaisir dans le creux de son oreille.

    Akizumi - MMMMMMM


Kaoru le masturbait et Aki ne pouvait cacher son plaisir bouillant malgré lui, pour une fois que c'était lui qu'on osait toucher, il ne demandait pas mieux. Il essayait de se retenir tout de même et de conserver ses soupires de pur plaisir mais par cet effet que lui procurait son compagnon, tout émoustillé, son corps fit de divines ondulations sur le sien tandis que son membre était toujours entre de bonnes mains. Il passa ses bras autour de ses épaules pour le coller encore plus contre lui, se sentant redevenir ardemment fiévreux. Quel délice lui faisait-il découvrir là! C'était ce genre de touché qu'il raffolait.

Dire que le jeu commençait bien gentiment à se calmer, c'était comme balancer de l'huile sur du feu. Ce torrent ardent l'avait inévitablement saisit à nouveau. Aki en voulait encore et toujours, oui il voulait poursuivre jusqu'à ce qu'ils n'en peuvent plus, jusqu'à l'épuisement total, perdre la raison, ne sachant même plus pourquoi ils se trouvaient là. Il voulait recommencer, être au plus près de lui qu'il ne le pouvait, ne former plus qu'un tout, ressentir ce désir sexuel à plein fouet.

Sa respiration commençant à nouveau à s'emballer, il embrassa pourtant follement son amant, sa salive se mélangeant à la sienne et peinant à chaque fois de reprendre son souffle pour recoller aussitôt ses lèvres aux siennes. Cette sensation qu'il avait à nouveau entre les cuisses était si intense! Il se remit à gémir tellement c'était plus fort que lui. Son pénis était à nouveau éveillé bien qu'il n'était pas profondément au repos non plus auparavant. Mais il ne manquait plus que ça... Il essayait de se contenir, mais plus il essayait de se restreindre, plus ce plaisir flamboyant menaçait d'exploser. N'ayant l'habitude de recevoir beaucoup, à sa plus grande déception, son sexe recommença déjà à éjaculer dans la main du jeune homme pour le reste qu'il ne lui avait pas donné. Il n'avait même pas le temps de savourer ce désir qu'on lui attribuait pour une fois qu'il éclatait déjà... Il en aurait voulu considérablement bien plus. Aki avait légèrement honte, ses pommettes rougissantes, et en plus en s'étant légèrement aspergé, lui et son bien-aimé, quel gâchis...
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Ven 5 Nov - 23:25

Kaoru jubilait: il avait enfin réussis à le faire gémir et soupirer! Et cela l'excitait quatre fois plus, en plus...c'était vraiment bon. Aki l’embrassait sauvagement, à tel point que parfois il croyait manquer d'air. Mais c'était si délicieux que pour rien au monde il n'aurait voulu que ça s'arrête...Sa langue dans sa bouche était si délicieuse!

Mais voilà qu'en réponse à ses attouchements, l'autre pressait encore plus qu'avant ses reins contre les siens...Leurs sexes se frottaient en de sensuelles caresses, exacerbant leur désir à tous les deux. Oh mon Dieu...

Il accéléra ses mouvements de poignet, mettant plus de pression sur le sexe de son amant tout en allant plus vite. Il ne savait plus trop ce qu'il faisait, le souffle court, les yeux vitreux, il se contentait de lui donner du plaisir et il aimait ça...C'était une toute autre sensation, merveilleuse elle aussi.

Mais soudain, il sentit un liquide tacher ses mains et il comprit que Aki venait de venir sur lui. Il n'en continua pas moins ses mouvements jusqu'à ce qu'il ait totalement fini, les aspergeant un peu tous les deux. C'était tellement sale...Mais bon! Et il ressentait une sorte de triomphe: il avait gagné! Il n'avait pas pu se retenir et avait jouit...C'était lui qui l'avait eu cette fois, même si il était toujours en dessous, Dominant/dominé...Ce n'était qu'une apparence,e n fin de compte.

Mais le problème maintenant était que Kaoru était toujours plein de désir non assouvi, comme le témoignait sa virilité. Il gémit de frustration: il voulait encore du plaisir lui aussi! Alors il prit la main d'Aki et la posa sur son sexe, demandant sans rien dire qu'on lui donne ce qu'il avait donné...Qu'on l'assouvisse, lui aussi
,

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beginning...   Sam 6 Nov - 5:50

Kaoru était devenu bien entrepreneur sur le coup. Sans rien dire, il prit la main d'Aki et la posa sur son sexe, exigeant qu'on lui rende ce qu'il avait donné. En fait, qu'on le lui aurait proprement fait comprendre ou non, à ce contact, Aki commençait machinalement à faire de même. C'était devenu d'un automatisme débordant, totalement instinctif. Mais à cause de son erreur, le contact collait légèrement par la présence de son liquide visqueux. L'air embaumait le sexe, ça stimulait les sens quelque part, submergé par cet effet sirupeux. Avec ténacité, Aki scanda ses vas et viens au mieux qui le pouvait, sa main faisant les aller retours sur ce membre en un éclair. Exulté lui aussi, de manière complètement impulsive et toujours en le masturbant, il redressa son buste en ayant fait glisser son autre main dans son dos puis d'un geste il le retourna. Kaoru se retrouvait assis entre les jambes d'Aki, le torse de ce dernier complètement collé à son dos. Il continuait toujours de le masturber d'un rythme soutenu tandis que son autre main alla cacher ses beaux émeraudes flétris et sa bouche alla mordiller le lobe de son oreille. De son sourire espiègle, il se mit à lui chuchoter d'une voix qui dénotait sa malice:

    Akizumi - Satisfait?


Un petit rire diabolique s'ensuivit et sa main glissant de devant son champ de vision, celle-ci détourna son épaule pour glisser le long de sa colonne vertébrale. Elle longea avec sensualité ses fesses appétissantes puis ses doigts s'enfoncèrent dans son orifice commençant à faire des vas et viens à la même vitesse qu'il les faisaient sur son sexe. Il furetait dans le seul but de lui apporter un plaisir double, sa langue prenant toujours aussi plaisir à parcourir son cou tout en même temps. Tous les moyens étaient bons pour que son compagnon en vienne à ressentir en une fois cette vague de plaisir qui pouvait égaler un plaisir s'étendant sur une éternité.

Après multiples mouvements de vas et viens aussi bien sur son membre que dans son anus, il retira ensuite ses doigts pour le faire basculer de sorte que son partenaire se retrouve à quatre pattes, ses fesses voluptueuses s'offrant les premières à lui. Jamais en ne cessant son geste à l'avant pour poursuivre ce désir à l'infini, sa langue vient cette fois lécher ses formes arrondies avec gourmandise. Plus encore quand celle-ci décida de s'enfoncer un peu plus entre ses deux fesses. Chaque coup de langue semblait se finir comme un baiser sur sa peau. C'était si sale et si excitant!

Il cessa finalement ses petites gâteries et spontanément, il le pénétra une seconde fois. Il déposa ses mains sur ses hanches et sans plus attendre, il recommençait à faire des vas et viens qui gagnèrent en rapidité et en force. A nouveau cette impression de ne faire plus qu'un avec lui l'excitait, son sexe voulant l'embrasser au plus profond de son être. Sa respiration s'emballait encore, son pouls s'emporta, son plaisir se déchaîna. Cependant il sentait qu'il n'avait pas encore asséché la soif sexuelle de son compagnon. Alors, en voyant que ce dernier n'avait pas encore atteint le niveau de pleine extase alla de plus en plus vite, poussant jusqu'au bout son geste.
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hitachiin
Dieu
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 24
Localisation : Avec Hikaru, quelle question!

MessageSujet: Re: Beginning...   Sam 6 Nov - 13:00

Perdu dans la luxure, Kaoru n'aurait su dire quelle heure il était, quelle était la date, le jour de la semaine ou même la saison. Il était comme absent...

Il commença par soupirer de soulagement quand Aki commença à le masturber. Bon sang que ça faisait du bien...Son corps s'arqua vers l'arrière et il profita de cette sensation délicieuse en se mordant la lèvre inférieure. Mais voilà, l'autre n'allait pas se contenter de ça...Déjà qu'il sentait sa langue jouer sur son corps, bientôt il sentit ses doigts venir de nouveau violer son intimité, beaucoup plus consentante cette fois. Les deux mouvements combinés le firent carrément baver de plaisir, il n'avait plus aucune retenue. La chaleur de son torse contre son dos, c'était délicieux...

Et quand il le fit changer de position, le mettant à quatre pattes comme un animal, cela l'excita encore plus. Il était en nage, sa respiration était haletante, ses membres tremblaient de faiblesse mais il tenait bon. Il sentait ses doigts s'activer en lui, ses paroles et son rire résonnaient à ses oreilles mais il ne pouvait plus répondre, plus parler...Bientôt ce fut sa langue qui se trouva entre ses fesses, le faisant frissonner.

Mais le plaisir ultime fut atteint quand, alors qu'il ne s'y attendait pas du tout. l'autre le pénétra de nouveau. Cette fois, ce ne fut pratiquement pas douloureux, son intimité étant encore habituée à ce délicieux intrus et étant en plus bien lubrifiée par sa salive. Il se cabra et cria de plaisir,il le sentait en lui, se frotter contre ses parois et c'était bon... Il balança ses hanches en rythme avec les siennes, plusieurs fois déjà il avait failli jouir, mais là, il ne pourrait plus se retenir c'était certain...Surtout que son sexe cognait presque à chaque coup sur son point sensible, le faisant hurler. Et le fait de se faire prendre à quatre pattes, comme un animal, rendait tout cela encore plus pervers et sale...Akizumi était vraiment un amant fantastique.

Finalement, Kaoru atteint l'extase dans un puissant râle de plaisir où le nom de son amant pouvait se faire entendre, cabrant son corps à l'extrême et crispant ses mains sur le tissu du canapé. Quand ce fut fait, il attendit simplement que l'autre vienne aussi pour pouvoir s'écrouler, car ses membres tremblaient encore plus de faiblesse maintenant, il n'avait plus aucune force.



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celestial.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beginning...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beginning...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Commun - Intrigue 13 - A new beginning - Earthquake
» NJPW The New Beginning in Sapporo
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé
» Let every dawn be to you as the beginning of life ♥ PHOELEEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran World :: 
Hors RP
 :: Corbeille
-
Sauter vers: