Ouran World

Un forum RPG basé sur le manga Ouran High School Host Club.Yaoi, Yuri et hentai autorisé!
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kei Ichi

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Sam 14 Avr - 10:10

Une note, puis deux, et une troisième... Suivie d'un tintamarre de note disgracieuse montrant le désaccord du joueur avec ses innombrables essais de mélodie. Musicien reconnu par ses paires et pourtant sans la moindre expérience dans la voie qu'il avait choisi. Professeur incompétent qui faisait fausse note sur fausse note. Stress, stress stress !!! Le jeune professeur n'en pouvait plus, il fallait qu'il se détende mais même le piano devant lui c'était transformé en monstre lui rappelant sa peur de faire face à un monde inconnue.

Le jeune homme avait obtenu le poste de professeur de musique en séduisant le directeur, non avec son charme, mais avec sa musique d'une pureté à couper le souffle. Il devait remplacé l'ancien professeur qui partait à la retraite en cours d'année. Il avait occupé son temps d'une manière intelligente, en composant de merveilleuses mélodies pour les clubs d'hôtes. Il s'était fait un nom avant même de faire sa véritable entrée dans l'établissement. Mais aujourd'hui c'était l'heure, il fallait faire son apparition en tant que professeur de musique. Stress, stress, stress !!!

Dans un soupir, il ferma ses yeux et vida ses poumons. L'esprit vide, ses doigts se mirent à jouer une mélodie harmonieuse et d'une douceur extrême. Sans doute le prochain morceaux d'un des clubs... C'était ainsi qu'il aimait jouer, guidé par les notes et la musicalité de l'instrument. Il n'y avait plus que le piano et lui. Dans sa transe il n'entendait rien, l'extérieur n'existait plus. Juste le piano et lui... Une note, puis deux, suivie d'une troisième et d'un grand nombre d'autre. La peur et le stress étaient à présent loin de lui et de la salle dans laquelle il se trouvait.

Dans son élan artistique, il n'entendit pas la porte s'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko Mizuhara

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Sam 14 Avr - 10:55

Akiko étais épanouie , aujourd'hui. Elle allait ENFIN avoir un cour de musique ! C'était son premier, puisqu'elle était dans l'académie depuis peu. Elle voulait absolument arriver avant tout le monde pour s'entrainer avec sa guitare électrique. Elle était suréxitée. Tout ce qu'elle voulait aujourd'hui, c'est jouer de sa belle et fidèle guitare. La musique était la vraie passion d'Akiko.

Elle traversait les longs et brillants couloir d'Ouran. Il était dans les 8h53, 17 minutes avant le début du cour. Elle entendit alors une belle et douce mélodie au piano. Elle se sentie comme envoutée par ce son si... Pur que ses jambes perdait presque leur usage.

Elle pénetra dans la pièce et vis un jeune homme assis devant le piano et en train de jouer ( evidemment ). Akiko ne pus pas s'empêcher d'accompagner la mélodie avec le son de sa guitare. Elle commença a jouer, sans réfléchir a la réaction que pourrait avoir le jeune homme. Les deux mélodies s'accordant parfaitement bien ensemble, Akiko était heureuse de jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Ichi

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Mer 2 Mai - 8:38

Les notes se suivirent sans se ressemblait. La transe était telle qu'il n'entendait rien autour, ni la porte qui s'ouvrir ni les pas de la personne. Cependant rien de telle qu'une autre mélodie pour le perturber. Un son bien plus brutal, moins classique... Il s'arrêta de jouer en posant lourdement ses mains sur le piano. Dans un grand bruit les deux mélodies s'arrêtèrent et le silence revint. Contrarié, le jeune homme se retourna pour voir avait brisé son moment de détente. Le regard froid et le visage impassible, il regardait la jeune fille avec sa guitare... Pourquoi fallait-il qu'une douce créature comme elle joue d'un instrument aussi brutal. Ce n'était pas ce qu'on lui avait demandé d'apprendre à ses élèves.

Brutalement revenu à la réalité, il sentais de nouveau battre son cœur à une vitesse hallucinante, son souffle se faisait plus rare et sa respiration haletante. Soupirant bruyamment, il secoua la tête doucement et s'adressa à la jeune fille.

Je t'en prie, entre. Ne reste pas à la porte, la salle est assez grande pour deux.

Pendant qu'il disait ces quelques mots, il lui fit signe d'entrer et partie s'assoir sur une des tables près de la fenêtre. Dehors, on pouvait voir des élèves faire du sport. Comme l'aurait fait un élève normal, il resta la, assis sur une table, à regarder les gens fournir des efforts sans véritable raison. Il savait que dans son dos la jeune fille le regardait surprise. Cette situation l'amusait assez, un sourire narquois naquis sur son visage, mais elle ne pouvait pas le voir... Cette année promettait d'être pleine de surprise...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko Mizuhara

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Sam 5 Mai - 3:55

Akiko entra dans la salle. En entendant les paroles de cette personne qui jouait du piano, elle ne put s'empecher de penser :

* heureusement qu'elle est assez grande pour 2, c'est une salle de cour prevue pour au moin 30 eleves *

Elle se demandait pourquoi ce jeune homme regardait par la fenetre. Regarder les eleves faire du sport c'est quand meme assez louche. Mais bon. Akiko soupira legerement et decida de prendre la parole.

'' Vous etes qui? Le professeur? ''

Puis elle pris une chaise et s'assit. Elle reflechie a son emploie du temps. Apres les cours il lui faudra aller au club d'hotes feminin. Elle posa son regard doucement sur son 'voisin' .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Ichi

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Mer 9 Mai - 10:26

Vous etes qui? Le professeur?

Lorsque j'entendis cette question mon sourire narquois s’agrandit. Oui c'était bien lui, mais il n'avait pas envie de se présenter pour le moment. Jouer un peu était son état d'esprit actuel. Il ne restait plus qu'à savoir si elle allait mordre. Avec une lenteur calculé, il se leva, remis ses vêtements en place et se tourna. Il avança toujours avec cette lenteur exagérée vers la jeune fille. Arrivé devant sa table, il passa une main dans ses cheveux et posa l'autre sur la table.

Qui voudrais-tu que je sois ?

Demanda-t-il avec une voix suave et un regard envouteur. Conscient de son petit effet sur la jeune femme, il continua son petit jeu séducteur. Son sourire narquois avait depuis son volte face disparu. Il avait laissé place à un sourire charmeur qu'il empruntait souvent avec la gente féminine. Avec douceur, il passa sa main libre dans les cheveux de la jeune fille et en tira une mèche, qu'il porta à son nez. Il en huma le parfum avec délicatesse les yeux clos, puis en les rouvrant, il plongea son regard ardent dans les yeux profonds de sa proie.

Une fille aussi jolie que toi ne peut que faire parti de notre incroyable club d'hôtes, n'est ce pas ?

Il marqua une longue pause durant laquelle il observa les moindres traits délicats de la jeune fille puis repris avant qu'elle ait eu le temps de parler.

Je suis Kei Ichi, compositeur et accessoirement professeur. Puis-je savoir qui tu es douce créature ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko Mizuhara

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Mer 9 Mai - 12:16

Mais pourquoi il sourit?! Cette question traquassait un peu Aki'. Voila qu'il lui prenait une mèche de ses cheveux maintenant. Il... Il vient de la renifler? Akiko ouvrit de grands yeux ébahis et entendis le professeur dire:

"Une fille aussi jolie que toi ne peut que faire parti de notre incroyable club d'hôtes, n'est ce pas ?"

Arf, un compliment. Akiko est la seule personne au monde {ou pas} a être complêtement perdue dans ce cas là. Elle rougit très légèrement et regarda le jeune homme s'exprimer:

"Je suis Kei Ichi, compositeur et accessoirement professeur. Puis-je savoir qui tu es douce créature ?"

Akiko essaya de reprendre un peu ses espits. Dooooucement... Elle essaya de paraître le plus neutre possible et pris la parole:

" Je suis Akiko Mizuhara. Et pour répondre a votre question, oui, je fais bien parti du club d'hôtes. Et... Euh... Puis-je savoir ce que vous faites avec mes cheveux? "

Akiko détourna le regard, elle était un peu désorientée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei Ichi

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Ven 1 Juin - 9:45

Kei se mit à rire face à la question de la jeune fille. Pourquoi s'entait-il ces cheveux... Son rire était cristallin et ne possédait pas la moindre note de moquerie, un rire sincère et franc. Il aimait sentir l'odeur des personnes avec lesquelles il discutait, et tout particulièrement des femmes. Cela lui donnait une idée de la personne. Un parfum trop poivré était en général porté par une femme se voulant forte et les parfums fruité par celle qui sont plus délicate.

Tes cheveux sentent la fraise, montrant une grande fragilité chez toi, mais sur toit traine un parfum poivré montrant que tu dois avec un sacré caractère.

Dit-il à peine remis de ses émotions. Il lui souriait sincèrement, il aimait bien cette petite fille, même si elle jouait de la guitare électrique.. La petite créature restait incrédule face à son comportement, et cela l'amenait à sourire encore plus. Il aimait se sentir étrange, ou tout du moins de ne pas être dans les normes. Sortir des rangs, être différent, il y prenait un certain plaisir et faisait tout son possible pour l'être. Rester mystérieux et intouchable pendant qu'il faisait tomber les barrières des femmes, il y prenait plaisir... Vraiment plaisir.

Vois-tu très chère Akiko, l'odeur d'une personne reflete en partie son caractère, tu veux essayer ?

Demanda-t-il comme pour en rajouter une couche. Il attendait de voir la réaction de la jeune fille devant lui, il était sur que sa vaudrait le détour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko Mizuhara

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    Lun 30 Juil - 0:33

Akiko ouvrit de grands yeux. Peut-être que cet homme davait découvert son coté niais dont elle n'aimait pas le genre... Elle ne l'esperait pas en tout cas. A cette simple idée, Akiko se mit a trembler comme une cruche. A coup sur le professeur allait mal interpreter cette reaction étrange. Il lui demanda si elle voulait essayer. Essayer quoi ? De sentir les cheveux de quelqu'un? Étrange. Akiko se calma le temps de répondre d'une voix sereine :

« Si ça vous amuse, pourquoi pas. A vous de me dire quoi faire, même si j'avoue ne pas avoir bien compris de quoi il s'agissait. »


Akiko voyait que le prof avait l'air amusé. Elle fronca les sourcils avec un air agacé. Il se paie sa tête ou quoi?! Il avait un rire franc, ce n'était surement pas de la moquerie. En remarquant cela Akiko paru beaucoup moin énervée. Elle laissa paraitre un petit sourire malicieux a ses lèvres, qui ne signifiait rien. Elle repris un air neutre par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce et méliodieuse symphonie quand viendras-tu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand tu tiens même plus sur tes pattes. [PV Douce Plume]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran World :: 
L'école
 :: Salles de cours :: Salle de Musique
-
Sauter vers: